Michel a décidé de construire un nouveau poulailler pour que nos poules aient plus de place lorsqu’il arrive de les laisser enfermer, c’est à dire en notre absence, ce qui n’arrive pas très souvent.
Bien que Max soit infertile, nous n’avons pas renoncé à avoir des poussins, il faut donc de la place !
Michel a conçu un poulailler double avec une séparation au milieu et une petite porte de communication.
Ceci nous permettra d’introduire un nouveau couple, le trio restera à gauche, le nouveau couple à droite avec la porte de communication fermée le temps nécessaire à la cohabitation…
De plus en cas d’arrivée de poussins, la maman et les petits pourront être séparés du reste de la bande par sécurité pour les petits.

Début de la construction sur la terrasse.

P1070443

Début de la pose du bardage ( lambris déclassé).

P1070449

Détail . Le bardage intérieur ne monte pas jusqu’en haut pour créer une aération.

P1070448

Pose du bardage sur le toit. Celui-ci est pour le moment amovible .

P1070468

Préparation de l’emplacement :

L’ancien poulailler est temporairement déplacé, Michel prépare l’emplacement pour le nouveau poulailler . Il a creusé une tranchée sur le pourtour pour le rempli de tout-venant qui sera drainant et ce, sous la surveillance des poules.
Vicky est un peu désemparée, elle ne retrouve plus ses œufs qu’elle avait caché sous le pondoir. On en a découvert 8 en déplaçant le poulailler !

P1070508

Finalement, Michel répandra du tout-venant sur toute la surface dévolue au poulailler.

P1070509

Le toit sera posé sur le trottoir en attendant et la carcasse à son emplacement.

P1070510

Dernières vérifications de niveau.

P1070511

La pose du bardage et du grillage, les aménagements intérieurs et les pondoirs seront faits sur place, la pose de la toile goudronnée sur le toit aussi. Déplacements minimum pour la fin des travaux à cause du poids de l’ensemble !

P1070521

Pose du grillage et du bardage sur l’arrière du poulailler, mise en place du toit.
Maintenant pose de la toile goudronnée sur le toit et mise en place définitive de l’ensemble : c’était lourd à déplacer sur une dizaine de cm !
Il reste à finir le bardage, les pondoirs et les aménagements intérieurs.
Le poulailler devrait être fini et les poules devraient l’avoir intégré dans une dizaine de jours à mon retour d’Espagne où je pars faire la connaissance de mon petit fils âgé de deux semaines…

P1070522 Et en même temps que la construction du poulailler, on n’oublie pas d’aller faire un tour au potager faire la récolte.
La tomate Noire de Crimée a été grignotée pas le coq Max, elle est à peine mûre, je la cuirais au four (30 min à 180°)en même temps que les autres légumes, coupés en petits morceaux avec oignon doux, ail, romarin, thym et sarriette du coin des aromatiques. Délicieux…
Les poivrons sont très gros et ont beaucoup de goût !

P1070517

 

Publicités