Construction d’un deuxième nichoir en bois de palette et s’inspirant du plan de la Communauté de Commune du Haut Pays Bigouden ( précédent article)  et du site nichoir.net.
Sur ce site, on peut également trouver toutes les dimensions des nichoirs selon les espèces.

P1090422

Le nichoir mériterait d’être plus profond, les mésanges préfèrent les nids profonds.
Un petit coup d’huile de lin mélangé à de la térébenthine pour protéger le bois, ça sent un peu fort, donc le préparer bien à l’avance pour l’installer vers la Toussaint.

Pour la mangeoire, Michel utilise une vieille planche qui a failli partir à la déchetterie. Derrière, on voit des ruches Warré. On a perdu une colonie l’année dernière.

P1090424

C’est une mangeoire trémie.

P1090426

Elle est très facile à construire. Ci-dessous les plans :

Mangeoire 4

Scier les planche selon le plan. Clouer les planches côté 1 et 2 avec la planche dos.
Clouer le rebord sur la planche fond. Clouer le fond aux côtés et au dos.
Clouer la planche devant de façon qu’elle rentre de 3cm en bas.
Clouer la cale sous le toit. Emboîter le toit.

Mangeoire 3

Les nichoirs et mangeoires peuvent être placés sur un arbre, une pergola, à l’aide d’une sangle par exemple.
Mettre la mangeoire en place vers la Toussaint, et le nichoir vers janvier pour que les oiseaux le repère  et s’y habituent avant de commencer le garnissage qui intervient plus tard.
Penser à orienter la sortie du nichoir au Sud-Est.
Installer nichoir et mangeoire à distance les uns des autres.
Et voilà les 3 réalisations prêtes pour la Fête de la Nature du 22 Mai au Vallon du Stangalard !
Le toit du 2ème nichoir est fermé à l’aide de pitons à œil et d’un crochet d’ardoise, des 2 côtés, pour  permettre de l’ouvrir facilement pour le nettoyer à la fin de la saison, ce qui n’est pas le cas avec le premier nichoir dont le toit est vissé.
Il mériterait d’avoir un étage de planche de palette de plus  surtout pour recevoir des mésanges charbonnières.
Le toit de la mangeoire est simplement posé car il sera ouvert souvent pour le remplissage. S’il y a un risque qu’il s’ouvre par grand vent, poser un caillou sur le toit.

P1090429

Publicités