Après un début de saison difficile, trop de froid, pas mal de pluie, l’été est enfin arrivé. Les légumes commencent à bien se développer.potager

Le semis de poireaux a été fait mi Mars. Ils ont été repiqués début juillet après la récolte de patates. Il a fallu les arroser plusieurs fois depuis. Les rangs de carottes entre chaque rang de poireaux commencent à apparaître.

poireaux

Le premier semis de haricots vert commence à fleurir ( au fond de la planche). Le 2ème semis fait début juillet commence enfin à bien pousser. Il vient d’être paillé avec de la tonte de gazon.

haricots

Les courgettes commencent à produire.

courgettes

Les différentes salades avec au milieu un rang de panais pour l’hiver.

salades

Nouveau repiquage de salades diverses et pak choi. Là aussi il faut arroser . On utilise l’eau du toit récupérée dans une citerne munis d’une pompe à main de cale de bateau  qui nous permet de remplir les arrosoirs.

salades2

L’ail récolté début juillet a bien séché dans le grenier, on en a fait une tresse qui est maintenant pendue dans la cuisine.

ail

Et pour finir le cas des tomates.
Avec un aussi mauvais début de saison et sans traitement, elles ont toutes attrapé le mildiou.
Difficile de se résoudre à perdre toute la récolte.
Malgré nos bonnes résolutions, un petit traitement au sulfate de cuivre a quand même été appliqué, sans résultat évidemment puisque le sulfate est exclusivement préventif.Foutu pour foutu, on s’est décidé à appliquer du bicarbonate de soude, on avait déjà essayé l’année dernière, mais  on n’avait pas été convaincu, sans doute pas assez persévérant, pas assez d’applications…
Cette année, avec le problème généralisé du mildiou, Michel a appliqué, le bicarbonate, après chaque pluie, c’est à dire presque tous les jours jusqu’à l’arrivée du beau temps !!!
Miracle, les plants ont été sauvés, les feuilles basses malades éliminées avec les premier bouquets de fleurs, les plants repartent bien avec la chaleur, on peut espacer l’application de bicarbonate . Il y aura moins de fleurs donc moins de tomates, on verra …
Entre les pieds de tomates des soucis et des œillets d’Inde. On a laissé aussi les pieds de côtes de bettes qui repoussent, les petites feuilles sont coupées et mises en paillage au pied des tomates, en plus des tontes de gazon et autres végétaux.
le paillage fait aussi partie des éléments de lutte contre le mildiou en plus d’être nourricier.
tomates

Et maintenant la recette que nous avons trouvé sur le blog de Passion Potager.

Le plus facile est de préparer une solution mère ou concentré :
Dissoudre 100 g de bicarbonate de soude dans un 1 litre d’eau tiède.

Pour la pulvérisation :
Mettre 50 ml de solution mère dans 1litre d’eau et ajouter 1 à 2 cuillerées à café de savon noir pour fixer.
Pulvériser après chaque pluie.
Action préventive et curative.

Désormais, le sulfate de cuivre passera aux oubliettes, merci Passion Potager !

Et maintenant, notre petit trio fusionnel de poussins devenus grands. Le coq est reconnaissable à sa crête bien rouge et ses plumes rousses. Ils ont bien développé leur plumes sur les joues qui leur donne un air si sympathique et leur appellation de Barbues (d’Anvers)

Publicités