Samedi 1er Juillet, deuxième semis de haricots verts avec ma petit fille qui s’est appliquée à compter les haricots à mettre dans chaque poquet jusqu’à la fin du semis.
Mon petit fils, plus jeune y a participé aussi mais a fini par retourner jouer.
Les haricots  sortent déjà et nous devons arroser, car même si nous n’avons pas de canicule, le temps est maussade mais sec.

Puis, dimanche, c’est au tour des poireaux que Michel « habille ».
Ils viennent d’un semis fait au début du printemps. Ils sont très beau cette année.

Plantation d’un rang de poireaux puis semis d’un rang de carottes en alternance.
La planche sert à ne pas tasser la terre en y marchant dessus et des repères y sont gravés qui facilitent la plantation de poireaux à intervalles réguliers de 10 cm.
La largeur de la planche est aussi l’espace nécessaire entre 2 rangs de plantation.
200  poireaux sont plantés, de nombreuses soupes pour cet hiver !

Et après tout ce travail, un bon repas : du zembrocal accompagné d’une salade du jardin et un summer pudding avec les fruits rouges  du jardin.

Publicités