Les jours rallongent, on commence à le sentir.
Chez nous, les tempêtes se succèdent, le sol est détrempé, impossible de travailler au jardin.
On en profite pour préparer la saison potagère bien au chaud au salon à côté du poêle à bois.
On fait l’état des lieux des graines qui nous restent, on prépare la liste des légumes à cultiver puis on prépare la listes des graines à acheter.

La première jonquille en fleur au jardin avec 1 mois d’avance, du jamais vu.

Les poules ont bien du mal à profiter du jardin avec toute cette humidité et ce vent, mais elles préfèrent quand même sortir à rester au poulailler.

Publicités