Un dimanche après midi ensoleillé ! On en profite pour poursuivre les tailles au jardin.
Taille du dernier rosier oublié, un rosier anglais grimpant High Hopes qui a mal démarré et est toujours resté chétif. Sa rose en forme d’urne et d’un joli rose, est très délicate et parfumée.

On en profite également pour faire une cueillette de physalis, un plant qui est arrivé tout seul dans le jardin et a choisi de s’installer entre ce rosier et le cerisier ! Il donne à profusion.

Taille du cerisier.
On l’a taillé en espalier mais il n’aime pas du tout cela, il ne donne aucune cerise pour l’instant et a tendance à vouloir reprendre une forme d’arbre. Il est rabattu drastiquement chaque année. En tout cas, il sert à dissimuler le nichoir à oiseaux, et les chayottes y grimpent, donc on récolte des chayottes au lieu de cerises !

Taille du géranium rosat sur le pignon de la maison, je devrais le tailler davantage, mais je le ferai plus tard. En cas de froid sévère ( ça peut arriver, même par chez nous !) la végétation restante protègera les racines du gel.
La végétation exubérante enlevée découvre des feuilles mortes et du terreau qui doit être plein de bestioles à voir les poules y picorer allègrement.

Toute cette végétations est aussitôt broyée.

Et répandue dans le jardin au pied des arbres et aussi au potager.

Et pour finir, une photo de la choucroute maison mise à lacto-fermenter fin Janvier.
On l’a dégustée, elle est délicieuse, on en refera, c’est si facile à réaliser.